DISTRIBUTION ET COMPORTEMENT DES ELEMENTS TRACES METALLIQUES DANS LES CAMBISOLS MANGANESIFERES DES SITES VOLCANO-SEDIMENTAIRES DE COTE D’IVOIRE

Krogba Yves Nangah, Yao Kouman Nestor Kouakou, Ferdinand Gohi Bi Zro, Eugen Rusu, Albert Yao-Kouamé

Abstract


L’accumulation des ETM dans les sols est une préoccupation en production agricole et pour la santé de l’environnement. Les Cambisols manganésifères des complexes volcano-sédimentaires ayant des teneurs élevées en ETM, il apparait opportun de mettre en exergue de la distribution des éléments traces métalliques et de définir leur relation avec les paramètres physicochimiques des sols. Quatre sites de sols développés sur formations volcano-sédimentaires été caractérisée à travers une étude pédologique détaillée. Les résultats ont montré que le pH (4,6 à 5,1) des sols est acide avec un ordre d’abondance des éléments qui est le suivant : Fe > Mn > Cu > Zn > Cr > Ni > Pb > Co > Cd à l’exception de Korhogo où Ni > Cr. Les teneurs en Cu (118,07 à 206,4 mg.kg-1), Zn (73,88 à 142,19 mg.kg-1), Cd (0,75 à 1,48 mg.kg-1) et Mn (6131,12 à 13924,18 mg.kg-1) se situent, toutes, dans la zone des teneurs critiques pour les sols, pouvant entraîner des phénomènes de toxicité. La répartition et les expressions des ETM restent variables selon la zone d’étude. Une contamination d’origine anthropique a été observée à Bondoukou.

Full Text:

PDCGS NO 43 P 125


DOI: http://dx.doi.org/10.15551%2Flsgdc.v43i2.1124

Refbacks

  • There are currently no refbacks.